Uncategorized

Le Plan Climat Énergie de Paris

Qu’est-ce que le Plan Climat Énergie de Paris ?

Le Plan Climat Énergie de Paris va permettre de réduire les émissions de gaz à effet de serre du territoire parisien de 75% en 2050 par rapport à 2004.

Le Plan Climat est un vaste plan d’actions dans de multiples domaines : déplacements, habitat, urbanisme, gestion des ressources et des déchets, alimentation…

En 2012, Paris réactualisait, cinq ans après, son premier Plan Climat Energie élaboré en concertation avec les Parisiens, pour tenir compte des évolutions sociales, économiques, techniques, environnementales et légales. La Ville y réaffirme son engagement dans la lutte contre le changement climatique en maintenant des objectifs ambitieux à 2020 allant au-delà des obligations européennes et nationales issues du Grenelle de l’Environnement.

Des premiers objectifs pour 2020

Engagée dans une démarche « facteur 4 » qui vise à réduire l’ensemble des émissions du territoire et des activités de 75 % en 2050 par rapport à 2004, la Ville s’est donnée un premier palier d’objectifs à 2020.

Pour le territoire parisien :

• Réduire de 25% les émissions de gaz à effet de serre depuis 2004

• Réduire de 25% les consommations d’énergie depuis 2004

• Disposer de 25% d’énergies renouvelables et de récupération dans sa consommation

Pour l’administration :

• La Ville de Paris, qui se veut exemplaire, s’est fixée pour son patrimoine et ses compétences propres ces mêmes objectifs, mais à hauteur de 30%

Les périmètres d’actions

L’aménagement du territoire au service de l’efficacité énergétique

Les opérations d’aménagement demeurent les laboratoires du Plan Climat Energie de Paris. Dans tous ses secteurs d’application : efficacité énergétique, énergies renouvelables, mobilités douces, logistique urbaine, végétalisation… des préconisations sont faites aux promoteurs et aux aménageurs des sites pour aller au-delà de la réglementation nationale dont la mise en oeuvre est a été facilitée par la révision du Plan local d’urbanisme notamment.

La Ville de Paris, par son investissement propre sur son patrimoine ou par le biais de la SEM Energie Posit’if, développe les énergies renouvelables locales, en particulier le solaire et la géothermie à Paris.

Paris continue à développer la production de chaleur à partir de sources les moins carbonées possibles (géothermie, co-combustion bois, méthanisation…) en collaboration avec ses partenaires (SYCTOM, CPCU). Propriétaire des réseaux d’électricité, de gaz, de chaleur et de froid ; elle réfléchit aussi à optimiser la maîtrise de ses réseaux et à une vision stratégie à long terme afin de développer, avec l’ensemble des communes de la métropole, un schéma directeur métropolitain des réseaux.

Le logement, pour un habitat sobre en énergie et accessible à tous

35% de la consommation énergétique globale, 1 milliard d’euros de facture annuelle pour les Parisiens, 1,3 millions de logements, dont plus de 220 000 gérés par les bailleurs sociaux… L’action dans le domaine du logement et de l’habitat est déterminante. Les grandes actions du Plan Climat Énergie de Paris se décline en phases opérationnelles dans le Carnet Logement.

L’ensemble des actions du Carnet Logement vise la réduction de 30% des consommations du parc social d’ici 2020 et veille à limiter la précarité énergétique des locataires. L’objectif est d’atteindre un habitat parisien durable sobre en carbone en 2020. Ces actions sont également préconisées aux acteurs du bâtiment et du logement privés avec un ensemble de conseils et d’aides.

L’Agence Parisienne du Climat accompagne les particuliers et les professionnels dans leurs démarches et projets d’efficacité énergétique.

Leave a Comment

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

*